Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Chasseurs d'écumeLes Chasseurs d'écumeLes Chasseurs d'écume

Les Chasseurs d'écume

Les Chasseurs d'écume, une belle saga de bandes dessinées découvertes dans les rayons de ma bibliothèque. Cette série se déroule en Bretagne à Douarnenez, et nous parle de nos sardiniers. Forcément je suis attirée par cette lecture étant moi même bretonne et aillant des origines finistèriennes (nord et sud).

Résumé:

  1. Une grande saga bretonne à la dimension héroïque, politique et romanesque Juin 1960, dans un train entre Quimper et Paris. Jos Gloaguen, la soixantaine chenue, va représenter les intérêts des pêcheurs de Bretagne Sud au comité interministériel de la sardine. Un voisin de wagon intrigué l'interroge : il s'est toujours demandé comment un si petit poisson peut susciter autant d'émois... Comment en 1924 les grèves des Pen Sardines, ces travailleuses des conserveries, ont pu avoir un tel retentissement national ! Jos Gloaguen sait bien lui, que la sardine est le blé de l’océan, et autant une affaire de passion que de survie…Alors il remonte dans ses souvenirs, pour raconter comment il a embarqué pour la première fois en 1901, âgé de 12 ans. Comment il est tombé amoureux de la mer à peu près en même temps que de Denise Guilcher, fille d'une famille ennemie. Comme leur existence était difficile, entre l'âpreté des sorties en mer, les caprices de la sardine et l'exploitation par les patrons des conserveries...François Debois, solidement documenté et visiblement passionné par son sujet, nous raconte comment ces familles de pêcheurs à la vie rude ont acquis, sur plusieurs générations et sur tout le XXe siècle, une dimension héroïque, politique et romanesque. Serge Finot donne crédit et vie à ces Bretons de la mer, inscrivant dès le premier tome Les Chasseurs d'écume dans la lignée des grands feuilletons historiques et familiaux, comme Les Maîtres de l'orge.
  2. La guerre est déclarée sur les quais de Douarnenez ! Après une période de disette, la sardine est enfin revenue. Cela fait bien les affaires de Jos Gloaguen, qui a besoin d’argent pour obtenir la main de Denise Guilcher… C’est sans compter sur la loi du plus fort, qui règne aussi au port ! Et à Douarnenez, les plus forts, ce sont les usiniers, qui fixent des prix indécents condamnant les pêcheurs à la pauvreté. Comme un peu partout en Europe, « L’Internationale » va bientôt retentir parmi les pêcheurs de Douarnenez…
  3. 1913. Jos Gloaguen a mûri, son oncle Guillaume le nomme capitaine de L’Ami-du-Travail. Du fait de ce nouveau statut, les femmes commencent à lui tourner autour et l’une d’entre elle, Anna Coëdic, parvient rapidement à lui faire oublier Denise, son amour de jeunesse promise à un autre. Mais ce bonheur sera de courte durée : la guerre est déclarée et Jos est enrôlé à Brest sur le cuirassé le Danton. À bord, il découvre un monde totalement différent de celui de L’Ami-du-Travail. Un monde de vaines routines, où le seul objectif est de faire flotter un bateau et de le maintenir en état de propreté.Dans ce troisième tome, François Debois montre une autre facette de l’héroïsme ordinaire de ces pêcheurs à la vie rude en s’intéressant à l’une des périodes noires de l’Histoire : la Première Guerre mondiale. Serge Fino donne crédit et vie à ces Bretons de la mer, inscrivant Les Chasseurs d'écume dans la lignée des grands feuilletons historiques et familiaux, comme Les Maîtres de l'orge.

Cette trilogie est très bien écrite et documentée. C'est un moment important de l'histoire de la Bretagne qui nous est décrit. Les dessins sont très beaux et le jeu de couleur, j'ai adoré. Une trilogie qui j'espère aura une suite, j'ai beaucoup apprécié cette bande dessinée historique et culturelle. Je la recommande. Un coup de coeur breton !!!

Note: 18/20

Tag(s) : #Auteurs F ..., #Auteurs D ...

Partager cet article

Repost 0