Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


La Menace ou Noir animal est une histoire d'Yann Queffélec qui raconte l'histoire d'une vie, celle du jeune Charlie, enfant noir, adopté par une famille peu ordinaire, des retraités qui on déjà un fils adulte, Les Bougran. Cette famille est appelée les "poivre et sel" par le petit Charlie, enfant de L'Institution (la DASS).
Cette drôle de famille est composée :
- de Mado, la mère, ancienne infirmière qui continue à aider de temps à autre les petits vieux chez eux comme dit Charlie,
- Monsieur Bob, le père, qui lui était pompier mais qui souffre d'un comportement compulsif obsessionnel envers les crashs d'avion., car un jour où il était de service il est arrivé le premier sur les lieux et depuis ça l'obsède
- et c'est sans oublier le fils, Eric, skinhead et grand admirateur d'Hitler, faisant partit d'un groupe ayant pour signe Zyklon.

Vous imaginez le petit Charlie, le noir, qui débarque dans tous ça!!!
Il va avoir une vie plus difficile mais est-ce pire que l'Institution?
Son nouveau frère, jeune adulte, ne lui laissera pas un moment de répits, en le persécutant au moindre faits et gestes. Charlie est dévoué et pour avoir un peu d'argent de poche car les Bougran ne sont pas des gens riches comme les autres poivre et sel (famille d'adoption), et bien il va tous les lundis chez Mademoiselle Irsch faire un peu tout, ciré les poignées de portes, peindre des petits soldats ... et tout ça pour 20 francs qui seront empiété de partout pour qu'au final Charlie puisse s'acheter le magnifique jogging de basket américain du moment.
Charlie se faisant maltraité par son frère et son groupe, en parle à sa mère pour qu'elle fasse quelque chose, pensez-vous son fils adoptif est un ange à ses yeux et donc elle n'arrête pas à tout bout de champs de traiter Charlie, son fils adoptif de "cochon menteur".
A la fin du livre Charlie réussira-t-il a gagné la bataille???

Ce livre est bien écrit un peu trop cru à mon goût mais il relate des faits qui sont réels et ont dus se produire malheureusement, encore un livre sur le racisme, mais cette fois on part du point de vue de Chralie, l'enfant noir. Il est court 60 pages environ et se lit facilement.
Il y a des petites surprises tout au long des pages... Mais ne vous attendez à rien au final car dans la tête d'Eric que peut-il se passer ... il est Zyklon skinhead Hitlerien ...
C'était mon premier livre d'Yann Queffélec et je dois dire qu'il ne pas transcendé mais il était pas trop mal car le sujet m'a plu mais pas le style.

Note: 4,5/10
Tag(s) : #Auteurs Q ...

Partager cet article

Repost 0