Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/6/4/7/9782234057746.jpg

Mon premier roman de Philippe Claudel, qui en ce moment est considéré comme étant l'un des meilleurs auteurs contemporains et de surcroit est français.

 Il est aussi professeur agrégé de français, maître de conférences à l'Université de Nancy,  où il enseigne à l'Institut Européen du Cinéma et de l'Audiovisuel, et est réalisateur. 
Il a reçu de nombreux prix ces dernières années pour ces romans, notamment :

- sélectionné pour le 13èmefestival du premier roman en 2000 à Chambéry avec Meuse l’oubli

- Prix France Télévision avec J’abandonne en 2000

- Prix Marcel Pagnol et Prix France Télévision avec Quelques-uns des cents regrets en 2000

Le Bruit des trousseaux et Les Petites Mécaniquesrécompensées par la bourse Goncourt de la Nouvelle en 2003

Les Âmes Grises, consacré meilleur livre de l'année 2003 par le magazine Lire, lauréat du prix Renaudot la même année, reçoit le Grand prix littéraire des lectrices de Elle en 2004, ce roman est le plus connu car il a été traduit dans vingt-deux pays puis en 2005 adapté au cinéma

- Prix Goncourt des Lycéens pour Le Rapport de Brodeck en 2007

- César du Meilleur Film avec l’adaptation au cinéma d’ Il y a longtemps que je t’aime

 

 La Petite Fille de Monsieur Linh a lui été publié en 2005 et est actuellement en cours d’adaptation cinématographique.
Je suis tombée par hasard, encore une fois me direz-vous et oui sur cette oeuvre.

 

L’histoire commence avec une dure réalité, « un vieil homme debout à l'arrière d'un bateau qui serre dans ses bras une valise légère et un nouveau-né, plus léger encore que la valise. Le vieil homme se nomme Monsieur Linh. Il est seul désormais à savoir qu'il s'appelle ainsi. Debout à la poupe du bateau, il voit s'éloigner son pays, celui de ses ancêtres et de ses morts, tandis que dans ses bras l'enfant dort. Le pays s'éloigne, devient infiniment petit, et Monsieur Linh le regarde disparaître à l'horizon, pendant des heures, malgré le vent qui souffle et le chahute comme une marionnette. »

 

Ce roman nous rappelle la dureté et les traumatismes de la vie, les guerres et ces morts, la maltraitance, puis surtout les sujets qui fâchent, tous les tabous de notre société.

Et oui ce roman nous met face à la dure réalité, on ne communique pas assez avec les gens qui nous entourent, on ne les connaît pas, on ne les comprend pas toujours et pourtant ils sont là avec nous. Monsieur Linh est touchant avec sa petite fille, dont il s’occupe à merveille. C’est un vieil homme qui lors de la guerre dans son pays, il a tous perdu, famille, maison, dignité … absolument tout sauf à ses yeux sa petite fille Sang Diu. Monsieur Linh va faire une rencontre touchante et attachante avec un autre homme qui lui aussi à tout perdu. Une amitié va se créer entre eux, rien ne pourra séparer ces deux là et pourtant ???  

 J'ai beaucoup aimé ce roman, facile à lire, très lucide sur la vie et qui fait réfléchir. J'avais hélas deviné la fin du roman avant de la lire, du moins à quelques choses près mais elle n'est pas pour le moins surprenante.
Je crois que je renouvellerais l'expérience Philippe Claudel.
Note...
8,5/10

Tag(s) : #Auteurs C ...

Partager cet article

Repost 0