Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soeur emmanuelle mon amie ma mère

J'ai eu ce livre grâce au site Bablio (encore merci), je suis heureuse de l'avoir gagné, on dit tellement de bien sur Soeur Emmanuelle, qui nous a quitté malheuresement.
Je voulais découvrir grâce au récit de ses proches ce qu'elle avait fait et découvrir d'une autre façon que par les journaux télévisés et papier.
Cette histoire est le récit d'une de ces amies, et fidèle Soeur Sara.
Un petit rappel sur Soeur Emmanuelle avant tout,

"Sœur Emmanuelle, née Madeleine Cinquin le 16 Novembre 1908 à Bruxelles (Belgique) et morte le 20 Octobre 2008 à Callian (Var, France), souvent surnommée la « petite sœur des chiffonniers » ou « petite sœur des pauvres », est une enseignante, religieuse et écrivain.

Elle est connue pour ses œuvres caritatives en Egypte auprès des enfants et des plus démunis et est un symbole, dans l'opinion française, de la cause des déshérités. Née d'une mère belge et d'un père français, elle possède ces deux nationalités. En 1991, le président
Moubarak lui a accordé la nationalité égyptienne en remerciement de son œuvre au Caire.

À son entrée chez les religieuses de Notre-Dame de Sion, elle prend le nom de Sœur Emmanuelle mais se fait appeler Mère Emmanuelle par ses élèves. C'est sous ce nom qu'elle se fait connaître des médias et devient très populaire dans l'opinion publique, apparaissant régulièrement en tête des classements des personnalités préférées des Français. Wikipédia. "

J'ai reçu ce livre lors de la nouvelle masse critique, génial je vais pouvoir le lire depuis le temps que j'entends parler des livres qui entourent Soeur Emmanuelle.
Ce livre est vraiment sympa, il y a plein d'anecdotes, il est très émouvant, plein de passages très interressants.
Il raconte la vocation de Sara, l'auteur de ce livre, de son entrée au couvent jusqu'à sa rencontre avec Soeur Emmanuelle qui boulverse sa vie. Soeur Sara fut une des premières soeurs faisant équipe avec Soeur Emmanuelle et à aller dans les bidonvilles du Caire.
A partir de là, elle nous raconte des anecdotes, ce qu'elle a vécu avec Soeur Emmanuelle et on découvre pourquoi elle l'appelle mon amie, ma mère !!! Et pourquoi elle est la seule à l'appeller ainsi.
Le message fort du livre est "L'amour est plus fort que la mort"

Ma note...
7/10

Tag(s) : #Auteurs S ...

Partager cet article

Repost 0